Curriculum

Expositions / Projets 2008-2017

Nationalité : Anglaise
Formation: Je n’ai pas de formation officielle, mais j’ai été aidé et conseillé par Brian Astbury, photographe et directeur de théâtre à Londres.

1993-2000 J’ai travaillé en tant que photographe de théâtre à Londres. C’était une formation de terrain idéale pour travailler sur les contrastes noir et blanc dans la chambre noire. Durant cette période, j’ai également travaillé en tant que photographe de portrait.

1997-2000 J’ai commencé à travailler sur des projets sociaux au sein de la communauté pour la municipalité royale de Kensington et Chelsea. Les deux projets principaux étaient “La jeunesse dans la ville” et “L’apprentissage de la vie”. J’ai également commencé à enseigner la photographie aux enfants.

2000-2004 Je suis partie à Sao Paulo pour enseigner la photographie à des jeunes des bidonvilles pour l’ONG “Meninos do Morubi”. En tant que photographe, mon rôle était de promouvoir l’organisation à l’international. Durant cette période, j’ai énormément photographié les bidonvilles et ces photographies ont été intégrées à ma première exposition à Lisbonne à “Braco de Prata” en 2007.

2004-2007 Je suis rentrée à Londres où je me suis lancée dans des cours intensifs de journalisme et où j’ai par la suite travaillé en tant qu’écrivain et photographe indépendant pour divers magazines de voyage. J’ai travaillé pour UNICEF en photographiant et en rendant compte de leurs projets communautaires à Sao Tomé, mais également pour d’autres ONG sur des projets en Ethiopie et en Afrique du Sud.

2007-2016 Depuis mon arrivée, je me suis concentrée sur des projets en collaboration avec des communautés locales et en exposant sur des espaces extérieurs, en lien étroit avec les gens que je photographie et l’histoire locale. Les gens, les communautés ainsi que leur histoire m’intéressent beaucoup. Je me suis ainsi demandé comment garder vivante l’histoire de ces communautés? Comment préserver leur mémoire dans un environnement en constante évolution? J’ai voulu raviver le passé de manière visuelle, créative et accessible pour tous; en particulier dans les quartiers historiques et les endroits actuellement en plein changement. Pour y parvenir, j’ai appris à imprimer mes photographies sur différents supports comme du bois et de la pierre. Mon objectif est de trouver les meilleurs matériaux capables de résister au temps et au soleil, qui pour l’instant reste le calcaire. Afin d’imprimer sur ces supports, je travaille depuis ma chambre noire dans le quartier de la Mouraria.

Neuf des expositions ci-dessous sont à l’extérieur, dont cinq sont permanents. Ils sont tous imprimés sur mur, bois ou plus récemment en calcaire

Mémoire – dans Estau – Festival d’art urbain, Estarreja, 2017

Le Coin Ensoleillé – en collaboration avec Junta de freguesia de Santa Maria Maior, Rua dos Lagares, Mouraria, Lisboa 2017

Alma de Alfama  2016 ( Âme d’Alfama ) – Junta freguesia Santa Maria Maior, Lisboa

Amadora: Ano do Cidadão ( Amadora: l’Année du Citoyen ) – colaboração com CML Amadora 2013

Retratos do Fado – um Tributo á Mouraria ( Images du Fado – un hommage à la Mouraria)- CML Lisboa  2013

Retratos do Prazeres ( Images de Prazeres) – Galeria das Prazeres, Madeira 2013

Metro 54 –  Amsterdam 2012

Festival Todos – Nucleo Fotografico, 2009/10/11/12

Mistérios de Monserrate ( Les mystères de Monserrate ) – Palácio Monserrate, Sintra 2012

Inside Out/Dentro Fora – Mouraria 2010  CML Lisboa

Gente de Almada ( Les habitants d’Almada ) – Museu da Cidade, Almada 2009

Tributo ( Un hommage ) – Mouraria 2009

Belos Horizontes – Fabrica Braço de Prata 2008